Actualités et informations

Aide à une famille de réfugiés syriens

Depuis début juin 2017, une nouvelle famille de réfugiés syriens est accueillie à Chevrières.

Par le passé, il y a eu plusieurs familles de réfugiés irakiens accueillies, que nous avions aidées.

L’arrivée de ce couple syrien avec un bébé de quelques mois est coordonnée par l’association franco-syrienne “Revivre”, avec une famille de Chevrières.

L’équipe locale du Secours Catholique relaie les demandes d’aide pour faire de l’alphabétisation et pour un peu d’accompagnement ou aide auprès de cette famille.

N’ayons pas peur de faire de belles rencontres, nous ne risquons que d’être transformés…

contact : Serge Mahieus – Tél. 06 86 42 50 47
responsable de l’équipe locale du Secours Catholique

été 2017 : Bienvenue au P. Serge Kack

Bienvenue !

Durant l’été 2016, le Père Serge Kack, prêtre au Cameroun, avait rendu un service pastoral très apprécié dans la paroisse de la Plaine d’Estrées. Tous gardent un très bon souvenir de sa présence parmi nous.
Nous avons eu l’occasion de nous associer à lui grâce à l’Action Carême de cette année, qui  a été faite au profit des œuvres de jeunesse dont il s’occupe dans son diocèse de Bafang.

Nous l’accueillons à nouveau pendant 6 semaines cet été, du 29 juin au 11 août 2017. Qu’il soit le bienvenu pour cette 2e saison de remplacement estival.

 

Réalisation de l’Action carême

Nous avons choisi de soutenir pour le Carême 2017 une projet porté par le P. Serge Kack, au profit de l’Aumônerie de la jeunesse et de l’enfance du diocèse de Bafang : doter ce service d’un matériel informatique et de sonorisation modernes.

  • créer une salle informatique (ordinateurs, imprimante, vidéoprojecteur) au profit des jeunes
  • doter l’aumônerie de la jeunesse de matériel de sonorisation pour les rassemblements de jeunes (journées des jeunes et de l’enfance, conférences, activités culturelles, etc.)

Grâce à ce que nous avons envoyé au diocèse de Bafang pour l’action carême 2017, Mgr Abraham KOMÉ, évêque de Bafang, a choisi de privilégier le matériel de sonorisation. Vous pouvez le voir dans l’album photos ci-dessous :

Lisez également la lettre de remerciements des responsables de la Coordination diocésaine des jeunes de Bafang :

Télécharger

Pèlerinage à Ste Anne : 18 au 26 juillet à Chiry-Ourscamp

Comme chaque année, l’église paroissiale de Chiry Ourscamp accueille, du 18 au 26 juillet, le traditionnel pèlerinage en l’honneur de sainte Anne, la Mère de la Vierge Marie.

En 1926, Mgr l’évêque de Beauvais d’alors avait demandé de célébrer le premier grand pardon de saint Anne. En effet, depuis 1807, l’église de Chiry possède une importante relique de sainte Anne, provenant de l’abbaye d’Ourscamp qui la détenait depuis le XVe siècle. Ce pèlerinage, remis en valeur en 1985, a repris progressivement une vigueur nouvelle.

Alors, au cœur de l’été, venez puiser près de Sainte Anne des grâces nouvelles en participant à cette neuvaine.

Tous les jours, messe à 10h30
cliquez sur l’image pour avoir le programme détaillé du pèlerinage :

Pèlerinage organisé par la Paroisse Saint Éloi du Noyonnais
renseignements : Tél. 03 44 44 02 05   paroissenoyon@gmail.com   http://noyon.paroisse.net

 

Adoration eucharistique paroissiale ! 21-22 juillet et 21-22 août

Après le Jubilé de la Miséricorde, nous poursuivons l’Adoration eucharistique continue dans le diocèse ; 24 heures par mois dans notre paroisse !

Une adoration eucharistique continue pour soutenir l’évangélisation dans l’Oise

vendredi 21 et samedi 22 juillet :

  • à Estrées-Saint-Denis : de vendredi 21 juillet (17h30) à samedi 22 juillet (18h)
  • nuit dans la sacristie de l’église (23h à 8h30)

inscrivez-vous en indiquant quelle heure (entière) vous pouvez assurer,
en remplissant le
formulaire Doodle (cliquez sur le lien)

lundi 21 et mardi 22 août :

  • à Estrées-Saint-Denis : de lundi 21 août (18h) à mardi 9h
    (dans la sacristie de l’église)
  • à Chevrières : mardi 22 août de 10h à 18h

inscrivez-vous en indiquant quelle heure (entière) vous pouvez assurer,
en remplissant le formulaire Doodle (cliquez sur le lien) :

Une parole de notre évêque :

« Je demande que l’adoration continue, sine die, dans toutes les paroisses, selon les mêmes modalités que durant l’Année de la Miséricorde.
Dans les temps que nous vivons, nous percevons bien que notre mission ne recevra pas seulement sa fécondité de tout ce que nous ferons. Elle dépendra de la manière dont nous saurons agir et aimer, “en Christ”. Comment aimerions-nous “à hauteur évangélique et profondeur eucharistique” avec nos seules forces ? Nous avons besoin de nous laisser habiter et animer de la vie même du Seigneur, présence vivante et agissante dans son Eucharistie et dans l’adoration. »

Ces mots de notre évêque après l’Année Sainte de la Miséricorde nous encouragent à poursuivre ce que nous avons vécu pendant le Jubilé : assurer 24 heures de prière continue devant le Saint-Sacrement, jour et nuit, chaque mois !

(contactez-nous par email si vous rencontrez un problème : antoinefernet@gmail.com)

Adoration continue dans le diocèse de Beauvais from Église catholique de l’Oise on Vimeo.

« Jésus-Christ est le visage de la miséricorde du Père… Jésus de Nazareth révèle la miséricorde de Dieu… source de joie, de sérénité et de paix. Il y a des moments où nous sommes appelés de façon plus pressante, à fixer notre regard sur la miséricorde, afin de devenir nous aussi, signe efficace de l’agir du Père. C’est la raison pour laquelle j’ai voulu ce Jubilé extraordinaire de la Miséricorde, comme un temps favorable pour l’Église, afin que le témoignage rendu par les croyants soit plus fort et plus efficace. » Pape François, Bulle d’indiction du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde Misericordiae Vultus

Plus d’infos dans le livret disponible dans les églises et sur le site du diocèse : Vivre l’année de la Miséricorde dans l’Oise

livret-misericorde

 Jean-Paul II , L’Eglise vit de l’Eucharistie , n. 25 :

« Il est bon de s’entretenir avec Lui et, penchés sur sa poitrine comme le disciple bien-aimé (cf. Jn 13,25), d’être touchés par l’amour infini de son cœur. Si, à notre époque, le christianisme doit se distinguer surtout par “l’art de la prière”, comment ne pas ressentir le besoin renouvelé de demeurer longuement, en conversation spirituelle, en adoration silencieuse, en attitude d’amour, devant le Christ présent dans le Saint-Sacrement ? Bien des fois, chers Frères et Sœurs, j’ai fait cette expérience et j’en ai reçu force, consolation et soutien ! »
 


benoit16-saint-sacrementBenoît XVI, Sacramentum Caritatis :

n. 66 : « Dans cet aspect significatif de la foi de l’Église, se trouve l’un des éléments décisifs du chemin ecclésial, réalisé après la réforme liturgique voulue par le Concile Vatican II. Alors que la réforme accomplissait ses premiers pas, le rapport intrinsèque entre la Messe et l’adoration du Saint-Sacrement ne fut parfois pas assez clairement perçu. Une objection alors diffuse se faisait jour, par exemple, dans l’affirmation selon laquelle le Pain eucharistique ne nous serait pas donné pour être contemplé, mais pour être mangé. En réalité, à la lumière de l’expérience de prière de l’Église, une telle opposition se révélait privée de tout fondement. Déjà saint Augustin avait dit :

« Que personne ne mange cette chair sans d’abord l’adorer ;… nous pécherions si nous ne l’adorions pas ». (Enarrationes in Psalmos 98, 9 CCL XXXIX, 1385)

Dans l’Eucharistie, en effet, le Fils de Dieu vient à notre rencontre et désire s’unir à nous ; l’adoration eucharistique n’est rien d’autre que le développement explicite de la célébration eucharistique, qui est en elle-même le plus grand acte d’adoration de l’Église. Recevoir l’Eucharistie signifie se mettre en attitude d’adoration envers Celui que nous recevons. C’est ainsi, et seulement ainsi, que nous devenons un seul être avec Lui et que nous goûtons par avance, d’une certaine façon, la beauté de la liturgie céleste. L’acte d’adoration en dehors de la Messe prolonge et intensifie ce qui est réalisé durant la Célébration liturgique elle-même. En fait, « ce n’est que dans l’adoration que peut mûrir un accueil profond et vrai. Et c’est bien par cet acte personnel de rencontre avec le Seigneur que mûrit ensuite la mission sociale qui est renfermée dans l’Eucharistie et qui veut briser les barrières non seulement entre le Seigneur et nous, mais aussi et surtout les barrières qui nous séparent les uns des autres ».

n. 67 : « je recommande donc vivement aux Pasteurs de l’Église et au peuple de Dieu la pratique de l’adoration eucharistique, qu’elle soit personnelle ou communautaire. »

Benoît XVI à l’Assemblée plénière de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrement, le 13 mars 2009 (VIS) :

« L’adoration eucharistique doit conduire à être en union avec le Christ vivant puis avec son corps mystique. (…) Dieu n’est pas seulement devant nous comme un être totalement différent. Il est en nous et nous en lui. Sa dynamique, qui nous pénètre, entend se propager aux autres et s’étendre au monde, afin que son amour devienne effectivement la mesure dominatrice de l’humanité entière. (…) [lors de la Journée mondiale de la jeunesse 2005] je rappelais aux jeunes que l’on vit dans l’Eucharistie la transformation fondamentale de la violence en amour, de la mort en vie, ce qui entraîne toutes les autres transformations.

un renouveau de l’adoration eucharistique sera possible par le biais d’une meilleure connaissance du mystère eucharistique, en fidélité à la Tradition et à l’amélioration de la pratique liturgique des communautés.

(…) En revalorisant trois pratiques pénitentielles de la tradition biblique et chrétienne, la prière, l’aumône et le jeûne, nous nous encouragerons les uns les autres à redécouvrir et vivre le jeûne comme une préparation à l’Eucharistie, comme une arme spirituelle contre notre égoïsme, et pas simplement comme un exercice d’ascèse. »
  • à Estrées-Saint-Denis : de dimanche 21 mai  18h, à lundi  10h
    (dans la sacristie de l’église)
  • à Chevrières : lundi 22 mai, de 9h à 18h

Au-revoir à Sébastien Jacinto : 27 août

en chemin vers le sacerdoce

Pendant deux années, Sébastien Jacinto, séminariste de notre diocèse de Beauvais, est venu dans notre paroisse en stage pastoral le week-end. Nous avons appris à le connaître et l’apprécier.

A la rentrée de septembre 2017, il poursuit sa formation au Séminaire Saint-Sulpice à Issy-les-Moulineaux en 5e année (3e année de second cycle). Il rejoindra une autre paroisse pour son stage pastoral le week-end.

Nous lui dirons « au-revoir » lors de la messe du dimanche 27 août, à 11h à Estrées-Saint-Denis.

Pour vous associer au cadeau qui lui sera fait lors de cette messe, vous pouvez donner votre contribution à Guy Leclercq (chèque à l’ordre de l’Aumônerie de la Plaine d’Estrées). Tél. 06 12 64 74 83

Repas partagé à Estrées : dimanche 3 septembre

Repas partagé du dimanche

 

Un temps de convivialité ouvert à tous

le premier dimanche du mois, sauf exception
(cf. planning ci-dessous)
à la salle Saint-Denis
à Estrées-Saint-Denis à partir de 12h30
(place de l’église à Estrées-Saint-Denis)

Apportez un plat salé ou sucré
en fonction de votre nombre
(et éventuellement une bouteille)

ouvert à tous !

en 2017-2018 :

  • 3 septembre 2017
  • 1er octobre
  • 5 novembre
  • 3 décembre
  • 7 janvier 2018
  • 4 février
  • 4 mars
  • 8 avril
  • 6 mai
  • 3 juin
  • 1er juillet

contact : Isabelle Langlois-Meurinne
Tél. 03 44 41 40 47
domisalan@neuf.fr

Télécharger

Éveil à la foi (3-6 ans) : mercredi 20 septembre

Éveil à la foi pour les enfants de 3 à 6 ans

Le groupe d’éveil à la foi pour les enfants de 3 à 6 ans reprend la rentrée de septembre 2017.

Avec votre enfant, prenez le temps de l’accompagner dans sa découverte de Dieu. 1 rencontre par mois pour accompagner l’éveil de la foi des tout-petits.

Première rencontre : mercredi 20 septembre
Les parents sont invités à y participer avec leur enfant

le mercredi de 16h30 à 17h30
crypte de l’église de Grandfresnoy
(sous le presbytère)

  • 20 septembre 2017
  • 18 octobre
  • 15 novembre
  • 20 décembre
  • 17 janvier 2018
  • 21 février
  • 21 mars
  • 18 avril
  • 16 mai
  • dimanche 24 juin, pendant la messe de 11h à Chevrières

renseignements / inscriptions :
Juliette Vandeputte / jthery39@hotmail.com /  06 10 93 38 93

« L’âge de la petite enfance (entre 3 et 6 ans) est un moment important pour le « devenir chrétien ».
A cet âge de la vie, les propositions doivent privilégier l’imprégnation. Le petit enfant se familiarise avec des manières de prier en s’imprégnant de la prière de ceux qui l’entourent, il apprend à poser des gestes de la foi en imitant ceux qui les font avec lui. Il aime écouter des histoires en osmose avec la personne qui les lui lit. (Texte national pour l’orientation de la catéchèse en France).

L’Éveil à la foi chrétienne est indissociable de l’Éveil à la vie humaine. Pour l’enfant son corps participe à tout ce qu’il découvre, ses sens sont stimulés et sollicités. C’est donc avec tout son être qu’il viendra à Dieu dans sa spontanéité pour se découvrir aimé de Dieu.
L’éducation à la foi des jeunes enfants passe par quatre chemins. Le chemin de la Vie, de la Parole, de la Communauté et de la Prière. »

Des équipes d’accueil

Lors de nos messes dominicales, des personnes viennent occasionnellement, voire pour la première fois : par un appel intérieur ou par curiosité, à l’occasion d’une messe pour un défunt ou bien nouveaux arrivants dans la région, à l’occasion d’un baptême ou d’une communion, de vacances… Ces personnes se sentent parfois un peu perdues car elles arrivent dans un lieu qu’elles ne connaissent pas.

Notre évêque, dans la dynamique du pape François, invite chaque communauté à vivre la fraternité, à « partager la vie, la foi et la prière. À être frères en Jésus ».

Pour répondre à cet appel et à ce constat, nous souhaitons mettre en place des équipes d’accueil pour les messes dominicales, afin de d’être attentifs à ces personnes, pour qu’elles se sentent accueillies. Nous souhaitons être attentifs à ce qu’elles puissent suivre la célébration sans être perdues, rencontrer des chrétiens joyeux de vivre leur foi…

Pour mettre en place ces équipes, un petit groupe a commencé à travailler. Les bonnes volontés seront sollicitées à la rentrée pour participer à la mise en place de ces équipes dans les messes dominicales.

à suivre…

Découvrir la proposition du scoutisme

Découvrir le scoutisme ?

Le groupe Saint Paul,
dont les scouts marins naviguent à Chevrières,
invite tous les parents intéressés
par l’aventure scoute
à une réunion d’information
sur le projet et la pédagogie
des Scouts Unitaires de France,
le vendredi 16 juin  à 20h,
à la salle Saint-Denis (Place Charles De Gaulle)
à Estrées-Saint-Denis
Ce groupe en pleine croissance se compose actuellement d’une troupe marine (garçons de 12 à 17 ans) et d’un clan (garçons de 18 ans et plus), mais il espère ouvrir une ronde de jeannettes (pour les filles de 8 à 12 ans) et une compagnie de guides marines (filles de 12 à 17 ans) à la rentrée de septembre 2017.
Merci de relayer cette information autour de vous.
contact : Constance de Lachaise – 06 88 07 37 30 – fc.delachaise@gmail.com
 

Célébrations de la foi

Ces dernières semaines,
les enfants et les jeunes de la paroisse et de l’Aumônerie ont vécu des étapes importantes dans leur vie chrétienne.

Nous les avons accompagnés de notre prière
et entourés dans les célébrations au cours desquelles ils ont vécu ces moments importants :

Les photos des célébrations sont disponibles ci-dessous, en cliquant sur la photo ou le lien correspondant :

dimanche 14 mai, 11h à Chevrières :
CONFIRMATION des jeunes de l’Aumônerie,
lors de la messe présidée par S. Exc. Mgr Jacques Benoit-Gonnin,
évêque de Beauvais, Noyon et Senlis

.

.

.
mercredi 17 mai, à Arsy :
RETRAITE de Première Communion
des enfants du catéchisme

..

.

.

dimanche 21 mai, 11h à Chevrières :
PREMIÈRE COMMUNION des enfants du catéchisme

.

.

.

.

dimanche 28 mai, 11h à Estrées-Saint-Denis :
PREMIÈRE COMMUNION des enfants du catéchisme

.

.

.

.

dimanche 4 juin, 11h à Estrées-Saint-Denis :
PROFESSION DE FOI des jeunes de l’Aumônerie

.

.

.

dimanche 11 juin, 11h à Chevrières :
PROFESSION DE FOI des jeunes de l’Aumônerie

 

.

..

pour aller plus loin : article dans La Croix : « De la première communion à la confirmation, des parcours divers », Anne-Bénédicte HOFFNER, le 14/06/2013